Archives de Tag: transport

Tokyoites – 11 –

Une rencontre furtive, une banquette de train, une banquette de metro et les voyageurs qui y ont pris place pour un voyage a l’interieur de la Megalopole. Une petite plongee dans le vrai Japon, le Japon de tous les jours en deux photos. Tokyoites. 

 japonais-lect2.jpg

Le matin puis le soir. Le train ou le metro, c’est aussi et surtout des hommes en noirs. Dans ces « Mens’club » on y lit, la presse sportive, on y joue au bandit manchot sur son portable, on y mate les tres jeunes filles, on y ronfle affale sur la banquette, … Presque un deuxieme chez soi en somme. 

tokyoite-rasoir.jpg

.

Poster un commentaire

Classé dans les gens, Tokyoites

Tokyoites – 5 –

Une rencontre furtive. Une banquette de train, une banquette de metro et les voyageurs qui y ont pris place pour un voyage a l’interieur de la Megalopole. Une petite plongee dans le vrai Japon de tous les jours en deux photos. Tokyoites.

Parfois, il est bien pratique d’avoir a proximite, l’epaule d’un voisin qui « maintient » un semblant de dignite.

japonais-banqdodo.jpg

 

Un personnage qui ne respecte pas le concept initial de cette serie dont je rappelle l’idee en une phrase :  « Une banquette de train ou de metro ». La, la banquette s’etait derobee. Image d’une vie tokyoite presque frequente en fin de compte. Plus particulierement a cette epoque de l’annee. Les retours de bonenkai sont parfois douloureuses !

japonais-banqallonge.jpg

 

5 Commentaires

Classé dans les gens, Tokyoites

Tokyoites -4-

Une rencontre furtive. Une banquette de train, une banquette de metro et les voyageurs qui y ont pris place pour un voyage a l’interieur de la Megalopole. Une petite plongee dans le vrai Japon de tous les jours en deux photos. Tokyoites.

 

japonais-somme1.jpg

Le portable en main ou tout aussi bien : le journal, la DS lite, le calepin ou l’agenda, le manga sur papier economique, le rapport d’activites du boulot, le plan du metro, le « coupon-magazine« , le cours d’anglais, l’Ipod, et puis …

… Et puis, tres rapidement, vous sentez vos yeux devenir lourds, … lourds, de plus en plus lourds ; vos yeux se ferment petit a petit, … Lourds, … Vous n’entendez plus que le son de ma voix ; tres lourds …Rien que le son de ma voix et vous vous reveillerez  a mon signal

 japonais-banqdor.jpg

1 & 2 – Yurakucho-Tojo sen. En soiree. Mois d’octobre 2007

4 Commentaires

Classé dans Tokyoites

Turbulences

On les savait exploitees, les voila classees, fichees et jugees sur leurs vies privees.

Un peu partout dans le monde, le metier d’hotesse de l’air fait rever les jeunes filles.Pas au Japon, ou plutot plus au Japon depuis quelques annees deja. Horaires de service inhumains, salaire minimum, peu ou pas de repos entre deux services, stress et depressions, … Les difficultes economiques que rencontrent les deux grosses compagnies aeronautiques japonaises ont depuis quelques annees deja, des repercussions dramatiques sur la sante de leurs employes et plus particulierement sur ces « cabin attendants » des deux groupes. Hier matin, la compagnie JAL (Japan AirLines) etait sous le feu des projecteurs des televisions du pays, dans les programmes tres suivis du matin.

Les hotesses de la compagnie, manifestent contre une pratique interne du groupe, decouverte il y a peu : Le fichage de ces « cabin attendants » assortis de commentaires sur leur vie privee, tres privee meme.

  terebi-jal.jpg

Images des hotesses defilant dans la rue et distribuant des tracts, photocopie du document interne en question et infographies illustrant le scandale. Ce sujet developpe a la television ne se limitera pas en une simple breve noyee dans la masse d’informations du matin. Non, le sujet depassera allegrement la demi heure d’antenne. Ce surprenant fichier est loin d’etre tendre avec ce personnel. Surprenant parce que l’on a tout de meme du mal a entre apercevoir une quelconque pertinence dans le cadre de la gestion du personnel en-vol de cette entreprise. En face de chaque nom, un petit commentaire y est associe : Stupide, divorcee, catin, mere celibataire, vie depravee, fille de yakuza, fausse couche, demande de conges excessifs pour regles douloureuses, … Ces « nuages de mots cles » met la compagnie aerienne dans l’embarras et tout cela sent une gestion de crise a venir … A moins que l’affaire ne soit rapidement etouffee car l’image d’une compagnie aerienne, c’est un peu l’image de tout un pays qui est vehiculee.

6 Commentaires

Classé dans Les gros titres

Tokyoites -3-

Une rencontre furtive. Une banquette de train, une banquette de metro et les voyageurs qui y ont pris place pour un voyage a l’interieur de la Megalopole. Une petite plongee dans le vrai Japon de tous les jours en deux photos. Tokyoites.

Apres , un « voyage merveilleux et enchanteur » au pays « magique » de Disney-land Tokyo® … Aux attractions « epoustouflantes » ; aux animations « feeriques » ; apres le passage par la boutique de produits derives « convaincante », le voyage magique se poursuit sur Tokyo-Metro et plus particulierement sur la ligne Yurakucho, plus particulierement le week-end

japonais-voya1.jpeg

Tokyo-Metro, 15 sept.2007, ligne Yurakucho, 22:53

[ La encore ca va, … C’est plutot calme. Parfois, ce sont des hordes de marmots, un ballon a hydrogene chacun dans les rames du metro, … Des souris souriantes geantes qui te fixent dans les yeux puis qui te mettent des coups de tetes en suivant le balancement du train !]

japonais-banqdsni.jpg

Tokyo-metro, ligne Yurakucho, 31 oct.2007, 18:29

… apres ces longues attentes avant chaque attraction, certains, notament ceux qui demeurent dans le departement de Saitama, se « tapent » presque deux heures de metro jusqu’a leurs domiciles. Chapeau ! 

Poster un commentaire

Classé dans les gens, Tokyoites

Tokyoites -2-

Une rencontre furtive. Une banquette de train, une banquette de metro et les voyageurs qui y ont pris place pour un voyage a l’interieur de la Megalopole. Une petite plongee dans le vrai Japon de tous les jours en deux photos. Tokyoites.

japonais-banqebloui2.jpg

Alors, et cette revue pipole ? Elle est comment … ?

Eblouissante !

japonais-banqeblouissant.jpg 

Et cette manga elle est comment ?

E-blou-i-ssante !

Ah !?

1 commentaire

Classé dans Tokyoites

Tokyoites -1-

Une rencontre furtive. Une banquette de train, une banquette de metro et les voyageurs qui y ont pris place pour un voyage a l’interieur de la Megalopole. Une petite plongee dans le vrai Japon de tous les jours en deux photos. Tokyoites.

 japonais-dorm1.jpeg

>Tokyo-metro « Yurakucho-sen » 29 Juil 2007 – 11:56.

japonais-banqmaquilect.jpg

>Tokyo-metro « Shin-sen Ikebukuro » (Kotake-Mukaihara) 14 Oct. 2007 11:37

4 Commentaires

Classé dans les gens, Tokyoites

Auto-promo :Tokyoites (serie)


 A venir, tres prochainnement, une toute nouvelle serie ; « Tokyoites« . Les Japonais, prient sur le vif du train-train quotidien.   Pour cela, c’est tres simple, prenez donc une banquette de train ou de metro …  (pas forcement de couleur bordeaux)

japonais-banqlounge.jpg

… Sur laquelle prendront place des Tokyoites (pas necessairement avec la cravate)

japonais-tomecardmen.jpeg

C’est « Tokyoites » !

5 Commentaires

Classé dans les gens

refrigeré

train-banquette1.jpg

Petite conversation autour d’une biere avec Tsukuda, juste apres le travail :

 

« –  Oui, je n’habite pas tres loin mais je suis oblige d’aller jusqu’a Ikebukuro avec la ligne « Seibu Ikebukuro » puis j’enchaines avec la ligne « Tojo » jusqu’ici, … C’est presque comme si je revenais sur mes pas en fait ! Et c’est chiant !«   .

 

 « – En meme temps, tu vas dans la direction contraire de tout le monde avec la ligne Tojo …Ainsi, tu as au moins la possibilite de t’assoir …« 

 

Oui ! … Tu n’as pas remarque qu’il faisait toujours tres froid dans les trains de la Tojo ? Tu sais pourquoi ?« 

 

«   Ah oui, pourquoi! En ete, c’est une veritable glaciere ! »    

 

« – C’est un ami qui est conducteur de train qui me l’a raconte, … Et bien dans leurs trains, il y a deux positions pour la climatisation : On et … off !« 

3 Commentaires

Classé dans Densha de go !

Sur le balast de la voie désafectée

 

 

 

trainji-tsufoule.jpg

 

cette epoque de l’année, il fait normalement une chaleur moite et étouffante, ce jour-là, il faisait un temps chaud mais un petit vent léger rafraichissait l’atmosphère. 

Les riverains ainsi que les « de passages », s’etaient agglutinés le long de la vieille barrière en béton, le regard rivé dans la même direction. Ils étaient encore nombreux massés de la sorte, bien que le spectacle était sur le point de se terminer. Les observateurs encore présent le long de la vieille barrière tout près de la sortie Est pouvaient alors renseigner les quelques badauds qui continuaient à affluer et qui, après un tour d’horizon rapide finissaient alors par demander à leurs contemporains ce qui pouvaient bien se passer là.

Je n’avais encore jamais vu autant de monde stationné ainsi près de la gare. Durant les grands rushes de la journée – comme celui du matin qui fait transiter des centaines d’employés se rendant à leur travail et inversement, celui du soir qui les ramène – la foule compacte se dirige à la même vitesse vers la même direction, dans le même but ! Là, elle était immobile et presque silencieuse. Il était pas loin de trois heures de l’après-midi.

Noriko me préviendra par mail. Elle avait emmené Lumika à Ikebukuro, au planetarium de Sunshine-Ikebukuro et, sur le chemin du retour son train s’était immobilisé en gare de Wakôshi. :

« Il y a eu un jinshin jiko, les trains sont arrêtés« .

 

En temps normal, j’aurais pu encore trainer un peu à la maison mais je préférai me dépêcher de rejoindre a mon tour la gare pour ne pas trop me mettre en retard. Je me disais que je préviendrai mon travail d’un éventuel retard, sous les haut-parleurs du quai qui diffusent continuellement les excuses d’usages lors de ce genre d’évennement. Cela étant bien entendu, le meilleur alibi qui puisse exister…

Avertissement : La suite du texte de ce billet ainsi que les 2 images associees, peuvent heurter.

Lire la suite

6 Commentaires

Classé dans Densha de go !