Archives de Tag: toupie

Coefficient 4

« – Ne serait-il pas préférable que vous ne différiez votre voyage en France d’une dizaine de jours ? » 


nawatobi.jpg

Deux-trois jours durant, c’est la tête baissée, la démarche lente et les yeux mouillés qu’elle rentrait de l’école. J’avais fini par comprendre que la raison de cet état avait pour nom Nawatobi, le saut à la corde. J’avais un peu rit avant de lui dire qu’il y avait dans la vie, des choses bien plus importante que de savoir sauter à la corde. Lumika ne semblait pas convaincue par mon discours, j’essayais alors d’en savoir un peu plus en commencant par me renseigner sur l’attitude de ses camarades. Ceux-ci se moquaient-ils d’elle ? Non, au contraire, apparemment, ils l’encourageaient tous à reussir des aya-tobi, des oshiro-tobi, des kenken-tobi, des oshiro-aya-tobi ou encore des buiji-dome

Quelques jours plus tard, Noriko me dit qu’elle rencontra Madame Misawa, la maîtresse de Lumika au sujet de Nawatobi. Lumika était la derniere de sa classe « en saut à la corde » mais aussi en Koma-mawashi, le lancer de toupie. Elle ajouta dans la foulée que, comme elle commençait à faire quelques progrès visibles, il était ainsi peut-être préférable de différer de quelques jours ce voyage en France qu’elles doivent faire toutes les deux, quelques temps avant la fin de l’année scolaire (en mars).

« – Tu étais fort toi, en Nawatobi à l’école ? »

Je compris donc, en discutant avec Noriko que ce qui était, à l’epoque où j’étais un tout jeune marmot, « un sport de récré » était sous ces latitudes, une veritable matière scolaire de cours primaire ! Alors, le soir même de notre discussion, je filais au 100 yen shop du coin afin d’équiper toute la famille en cordes à sauter et en toupies et dès le lendemain matin, juste apres le petit-dejeuner nous nous entrainions pour l’examen final. Le papa du petit Haru-kun se joindra à nous. Lui il était sacrement balèze en koma-mawashi.

Lumika reussit de justesse son examen et pourra donc partir à moindres frais pour Paris dans quelques semaines, avant que les prix eux aussi ne s’envolent.

 Plus! Dans la meme « collection » :

Rentree des classes, les 2 jours J (avril 07) – ; – Sauterelles squatteuses (juillet 07) – Histoires naturelles (juillet 07) – ; – Des p’tits ronds avec Madame Misawa (septembre 07)

8 Commentaires

Classé dans Les enfants