Archives de Tag: Tokyoites

Tokyoïtes – 25 –

 

Une rencontre furtive.
Une banquette de train, une banquette de métro et les voyageurs qui y ont pris place pour un voyage à l’intérieur de la mégalopole. Une petite plongée dans le vrai Japon, le Japon de tous les jours. Tokyoïtes.

image22301
Tuuuut tuuu tuu tu ! Tsouin tsouin ! La la ala la aaaaa ! 

image2225
Tokyoïtes n°25, special «  Les bonnes manieres » 
image160800

 

Chaque mois, se tenir bien avec Tokyo Metro, un petit rappel citoyen dans les rames et dans les couloirs. Où parfois on se demande ; « Apres tout est-ce si génant que cela que sa voisine se maquille au lieu de lire un gros livre écrit en tout petit sans photo ? Après tout …

マナーポスター  マナーポスター

 

     マナーポスター      マナーポスター 7月      マナーポスター 9月

etc …

En tout cas. j’attends les affichettes « Do it in your bed » celle qui inviterait ses contemporains à cesser de dormir sur l’épaule du voisin, ou mieux, celle qui demande de cesser de tripoter les fesses de ces dames. La prochaine livree ?

Publicités

10 Commentaires

Classé dans Tokyoites

Tokyoites – 23 –

 

Une rencontre furtive. Une banquette de train, une banquette de métro et les voyageurs qui y ont pris place pour un voyage à l’intérieur de la mégalopole. Une petite plongée dans le vrai Japon, le Japon de tous les jours. Tokyoites.

piccyfix_1223682464_tokyoitesa1

 » Regards croisés » ou … Et pas toujours si invisible que ça 

 

piccyfix_1223682511_tokyoitesa21

Clarence Boddicker, m’avait appris que Luc Delahaye, ce grand reporter de guerre de chez Magnum avait photographié des anonymes dans le métropolitain parisien.

Et puis, dernièrement, c’est au tour d’Alex, que je rencontrai dernièrement sur Tokyo, de satisfaire ma curiosité sur le sujet qui m’envoie un mail :

« – Apparement t’as passé un bon looong week-end !?
Hier soir il y avait Araki Nobuyoshi à l’Institut franco-japonais (30 oct.) ! Il y avait foule !
D’ailleurs, le photographe américain qui faisait du « tokoïtes » avant l’heure dans le métro new-yorkais, c’est pas Lewis Hine comme je pensais, qui photographia le New-York du debut de siècle (précédent) dès les années 1910, mais Walker Evans, qui lui est né un peu plus tard et qui a effectivement pondu plusieurs séries passablement floues et au grain bien prononcé de voyageurs anonyme dans le métro, des années 30 jusqu’au années 60.
Comme quoi, faut pas croire tout ce que je dis quand je suis bourré ^~^! »

Alors, résumons : Delahaye à Paris, Evans à New-York et Suparoban à Tokyo ? Non-non, Araki a également fait lui aussi une serie sur ces anonymes du métro, à Tokyo justement … Pfff, et moi qui me prenait pour un original ! 


1 commentaire

Classé dans Tokyoites

Tokyoites – N° 20-

 

Une rencontre furtive. Une banquette de train, une banquette de métro et les voyageurs qui y ont pris place pour un voyage à l’intérieur de la mégalopole. Une petite plongée dans le vrai Japon, le Japon de tous les jours. Tokyoites.

 

 

Hier soir, dans le train du retour, mes contemporains avaient abandonné la PlayStation portable, le téléphone (portable également) le Notebook (appelé aussi ordinateur … portable !) le tricot, et bien sûr le roupillon, pour la lecture sur support papier. Tout le wagon (ou presque) tenait dans ses mains un bouquin, un magazine ou un journal.

 

Je l’ai retrouvé dans le train du matin, son livre avait du être passionnant !

5 Commentaires

Classé dans Tokyoites

Tokyoites – 17-

Une rencontre furtive. Une banquette de train, une banquette de metro et les voyageurs qui y ont pris place pour un voyage a l’interieur de la megalopole. Une petite plongee dans le vrai Japon, le Japon de tous les jours. Tokyoites.

 » Depeche mode ! « 

16 Commentaires

Classé dans Tokyoites

Tokyoites – 15 –

Une rencontre furtive. Une banquette de train, une banquette de métro et les voyageurs qui y ont pris place pour un voyage à l’intérieur de la mégalopole. Une petite plongée dans le vrai Japon, le Japon de tous les jours. Tokyoites.

Finallement, contraint par l’OMC de lever ses très chères taxes douanières sur l’importation de riz étrangers, qui jusqu’alors protegeaient les revenus des riziculteurs de l’Archipel, le Japon doit faire désormais face à un excedent de riz. Bien qu’encore gros consommateurs de cette céréale, les Japonais et leurs habitudes alimentaires ont aussi quelques peu changé, les pâtes, le pain pour ne citer qu’eux font désormais aussi partie du paysage alimentaire local.

Pour résoudre le problème, le pays compte exporter son riz. Oui mais lequel au fait ? Celui qu’elle produit (très cher) ou celui qu’elle importe de Californie, de Thailande ou du Vietnam ? Ce riz importé qui de toute façon, ne trouvera que très rarement sa place sur la table des ménages nippons pour plutôt entrer dans la composition de produits transformés.

 

Have a rice day, ça c’est du slogan de créatif tokyoite qui a réviser son anglais avec son Ipod® dans son train de 08h09 !

 

L’exportation ne suffira pas ! Alors, mangez du riz ! Et puis, du matin au soir, mangez du riz !    

 

4 Commentaires

Classé dans les gens, Societe de consommation, Tokyoites

Tokyoites – 14 –

Une rencontre furtive. Une banquette de train, une banquette de metro et les voyageurs qui y ont pris place pour un voyage a l’interieur de la megalopole. Une petite plongee dans le vrai Japon, le Japon de tous les jours. Tokyoites.

 

« The after-life’s better with … Jesus Christ « 

6 Commentaires

Classé dans Tokyoites

Tokyoites – 13 –

Une rencontre furtive. Une banquette de train, une banquette de metro et les voyageurs qui y ont pris place pour un voyage a l’interieur de la megalopole. Une petite plongee dans le vrai Japon, le Japon de tous les jours. Tokyoites.

Il parait que l’on est entre en plein dans la saison des pluies et ce depuis quelques jours. Il parait, parce que la realite en est tout autre. Alors qu’il devrait (presque) ne pas cesser de pleuvoir pendant pres d’un mois, il faut compter sur quelques journees de pluies, de nuages epais ou de belles journees ensoleillees en intermittances. Alors pluie ou pas pluie aujourd’hui ?  Pour le savoir, il suffit de jeter un oeil sur ses compagnons de voyages dans le train ou le metro. Ce qui permet d’eviter de s’abrutir devant la Tv en attendant la meteo !

Poster un commentaire

Classé dans meteo, Tokyoites