Archives de Tag: shasho

Du Fuji !

Il l’a déjà annoncé deux fois. « Prochain arrêt Yanasegawa, … Yanasegawa » puis, quelques secondes plus tard ; toujours avec le même timbre de voix, une voix monocorde presque mielleuse « Dans un instant, dans un instant Yanasegawa« . Une voix qui renseigne lorsque l’on en a besoin, une voix que l’on n’entend pas lorsque l’on en a pas besoin. C’est lorsque que le train traverse la rivière et ses larges berges inondables, en venant de Kawagoe, sur ce pont métallique et dans un bruit sourd propre à ce type de construction que je lève les yeux et que je le cherche au loin.

 

image24211

Comme en début de semaine, ou je l’ai salué du regard quelques secondes durant. Parfois on y voit quelques pécheurs au premier plan, qui chaussés de longues bottes en caoutchouc, lancent leurs lignes au milieu du cours d’eau. Cela fait de très jolies cartes postales.

 

image2409

 

Le jour d’après, il était également présent. Ce jour-là non plus, il n’y avait ni pecheurs, ni promeneurs mais la carte postale était ma foi très belle, après le bruit sourd que fait le train en traversant le pont métallique.

 

Avant-hier, je l’ai a nouveau cherché et l’ai a nouveau trouvé et toujours depuis le même endroit. « Ah, Bonjour vous belle journée n’est-ce pas ! » que j’ai pensé très fort.

image2414

 

Mais ce matin, le temps était couvert, d’ailleurs ils annoncent de la pluie et c’est depuis le salon, juste au-dessus du kotatsu que je l’ai trouvé. Après le pont métallique qui traverse la rivière, dans un bruit sourd propre à ce type d’ouvrage, je n’ai pas levé les yeux.  

image2420

2 Commentaires

Classé dans Four Seasons

My Shasho is rich

Pour se rendre a l’aeroport international de Narita,  on utilisera un des nombreux autocars qui le dessert depuis Tokyo comme par exemple ceux de la compagnie « Limousine bus » ; les services de la JR et son Narita EXpress (NEX), ou bien encore le Skyliner qui lui est exploite par la compagnie de chemin de fer Keisei. Toujours made by Keisei et egalement au depart de Nippori (ou de Ueno), on peut aussi utiliser le « Limited express » qui est cependant moins express que le Skyliner mais deux fois moins cher.

Comme dans tous les trains au Japon, une voix annonce la gare suivante et autres informations et recommandations aux voyageurs. Souvent c’est le shasho a l’arriere de la rame qui se charge du travail. Aussi, de nos jours on fait de plus en plus appel a des voix pre-enregistrees et automatiques. Ce qui d’ailleurs permet de faire des annonces egalement en anglais. Ce qui est pratique, surtout dans un « limited express » a destination de l’aeroport international de Narita. Chez Keisei, il y a une voix pre-enregistree pour les annonces en anglais. Seulement, ce n’est pas automatique …

Chaque shasho a la lourde tache de presser sur  « play »  du petit lecteur MP3 qu’il sortira de la poche de son veston, apres avoir recherche le morceau correspondant a la section traversee !

Ah, le progres technologique !

 

1 commentaire

Classé dans Densha de go !

Travaux pratiques

train-conduct.jpg

Une jeune recrue de chez Tokyo-metro (une des deux compagnies exploitant le metropolitain de Tokyo) en « travaux pratiques » de shashou (le controleur situe en queue de rame) sous l’oeil critique du senpai qui semble regulierement corriger l’eleve. Le jeune homme prendra regulierement quelques notes entre deux stations. Etait-ce la, le grand examen final ?

Poster un commentaire

Classé dans Densha de go !