Archives de Tag: design et marketing

Autour d’un plat : Buri-shabu (ou autre)

 

Ce soir, a la maison c’est poisson m’a t-on dit ! Tout comme la semaine dernière, lorsque nous avions rencontrés M. Nihonmatsu, le poissonnier du supermarché qui nous avait invité a profiter d’un Inada en promo (298 yen la pièce m’ssieurs-dames) faisant tout aussi bien l’affaire qu’un Buri, beaucoup plus cher. Ce qui nous fera donc, un excellent shabu-shabu de buri inada ce jour-là. Oui, quelle chance avons nous d’avoir parmi nos connaissances, ce poissonnier !

shop-sakana.jpg

Petite visite dans le dictionnaire electronique, B.U.R.I, ah ! c’est de la « seriole » et inada : jeune seriole !

cuisine-inadanabe.jpg  cuisine-burishabu.jpg

Ce soir c’est poisson, parce que demain c’est setsubun ! Et que pour l’occasion, Noriko veut en garder pour le petit déjeuner, … Du poisson.

« – Ah ?! »

 

Restait à répondre à la question cruciale, devant l’étal du rayon marée. Du poisson, oui mais lequel ?   

fish-pack1.jpg  fish-amadaipack30.jpg

fish-pack5.jpg  fish-mentaiiwashi.jpg

 

« – waa, et ce bulot familly-size ?! »


fish-pack6.jpg  fish-pack4.jpg

Finallement, on restera dans le classique : ika-battaa (seiche au beurre) et iwashi-mentaiko (sardines aux oeufs de morue pimentés)

  fish-repas.jpg

 

« – Et pourquoi, il serait bien qu’on garde du poisson pour setsubun ? »


 fish-iwashimentaiko.jpg  fish-setsubun0.jpg

« – Afin d’empecher l’esprit malin d’entrer dans la maison, on peut placer devant celle-ci, du houx -parce que ça pique- et du poisson, plus particulièrement de la sardine (la tête de la sardine) – parce que ça sent mauvais- ! »

On ne répondra cependant pas aux sirènes du marketing moderne (toujours au rayon poissons) et son setsubun-pack à 198 yen qui se compose de branches de houx, de poissons mi-secs et d’un masque de Oni.   

PLUS! Lien wikipedia sur setsubun.

Poster un commentaire

Classé dans Four Seasons, Societe de consommation

Grosse prune

pub-hichuume.jpg

… Mouais … Comment dire ?!

Non, rien.

Publicite pour un Hi-chu a la prune !

5 Commentaires

Classé dans Societe de consommation

Bestiaire marketing (2) Sato

C’est avec un réel plaisir que je poursuis ce « bestiaire marketing ». Deuxième episode :

sato1.jpeg sato2.jpeg

Aujourd’hui, Sato-chan, l’éléphant (presque rose) orange de chez Sato pharmaceutical montant la garde devant les pharmacies magasins de médicaments (self medication). Un logo et une mascotte qui doivent exister depuis la nuit des temps marketing et une image déclinée à l’extrême (sur-exploitée ?)

>Jugez plutot !<

sato3.jpeg

Bref, deja pour ne pas tomber malade, il est préférable de se couvrir, non ?

2 Commentaires

Classé dans Societe de consommation