Archives de Tag: au restaurant

Chez Kura-zushi

Aujourd’hui, c’était jour de congé. Aujourd’hui ce sera Kura-zushi !

Je pense à ce blog d’une journaliste établie à Tokyo qui avait vanté dans un de ces billets (de son blog) la qualité de vie dans l’Archipel. Elle ne comprenait pas ces statitistiques qui expliquaient que les Japonais n’avaient toujours pas retrouvé le moral malgré une reprise économique significative. J’aurais pu envier son statut et sa liberté mais ces écrits étant si souvent à côté de la plaque qu’il n’en était rien en fait. Je pense à tous ces petits cons jeunes qui laissent leurs traces dans ces forums dédiés au Japon et à sa culture : Ses manga, son animation, sa technologie et puis ses temples parce qu’il faut bien et puis parce que quoi d’autres ? Sur « le Japon.fr » aussi, et ces commentaires récurrants « Je veux vivre au Japon, balayer, faire la plonge, faire des métiers qui n’existent pas mais, vivre au Japon !

L’unique jour de repos de la semaine, je voulais le passer avec Lumika. Rien que tous les deux. Je lui avais promis de l’emener manger des sushi dans un endroit rigolo. Nous avons donc été chez Kura-zushi, un kaiten-zushi, … Un restaurant de sushi à comptoir tournant organisé en chaine. Ca tombe bien, actuellement ce sont les vacances d’été au Japon aussi et son cours hebdomadaire de piano n’est qu’à seize heures, après on ira au game center, manger une glace aussi peut-être.

Parce qu’à la maison, c’était sushi-ya (*) durant plus de trente ans, jusqu’à ce que Teruko se décide de passer la main. Un repas au kaiten-zushi, voilà bien une sortie qui ne pouvait intéresser que nous deux et qui faisait de nous, des complices, cela faisait longtemps ! Faire fis des sacrilèges et s’en mettre plein la panse pour pas cher même si, c’est vrai que c’est pas toujours super bon. Surtout lorsque autour des sushi au thon, à l’oursin, à la seiche se glissent sur le tapis mécanique quelques horreurs comme ces sushi salade de mais-mayo,  steak haché ou encore chiken-zushi. Kura-zushi était en fait une découverte pour moi. Je mange de temps en temps dans ces petits kaiten-zushi ou est présent un vrai itamae dont les sushi sont, selon les établissements, parfois plutôt bons. Un gros kaiten, c’etait une première !

(*)Sushi et Asahi Sushi d’Automne Les sushi o-shougatsu – etc …

Et il faut dire que l’on s’est bien amusé tous les deux, à commander nos sushi non présent sur le tapis à l’aide de l’ecran tactile disposé au dessus de notre table. A regarder l’animation jouée sur ce meme écran annoncant l’arrivée de notre commande sur le tapis ou encore, à attendre la roue de la chance nous permettant de gagner un jouet dans une capsule.

 

 » Bon ! La prochaine fois, on se fait un yaki-niku ! Ok ?

Certainement tres rapidement même, on ira se manger de la viande grillée, dans un restaurant rigolo organisé en chaine, tous les deux. Parce qu’il faut que je prenne une journée dans la semaine pour renouveler mon visa qui expire le mois prochain. Parce que, je … Je ne peux pas rentrer je crois !

 

12 Commentaires

Classé dans Autour d'un plat