Archives de Catégorie: Les enfants

Au bord de la rizière

tambo11

Même si on peut agrandir la photo, en cliquant dessus, on ne voit pas ces petits insectes que l’on voyait au bord de la rizière !

 

A seulement quelques minutes de voiture depuis la maison, au bord des rizières, nous y promènerons les enfants … Pour changer des tourniquets, des balançoires et des toboggans du parc voisin. Une petite « sortie nature » en quelque sorte.  Au bord de la rizière où les enfants ont plongé leurs yeux à la recherche de ces batraciens qu’ils aiment tant. Ils nous demanderont ce que sont tous ces petits insectes qui semblaient nager autour des pieds de riz !  

 » – Et bien, ces petits insectes, … Ouh la oui, il y en a beaucoup hein ! Euh, … Aucune idée ! »

Par chance, nous avions oublié les vivarium en plastique, on ne pourra ramener les enfants de Kerotan à la maison ! On a déjà une écrevisse oubliée dans un seau dans l’entrée, fruit d’une précédente sortie avec un petit voisin ! Il faudrait que l’on pense à lui redonner sa liberté. (pas le petit voisin, l’écrevisse pardi !)

 

 

tambo18

 

tambo15

 

tambo17

tambo13 tambo14

 

 

Puis non loin de là, il y a un petit étang avec quelques carpes voraces. Les enfants, vous dîtes merci au petit vieux qui vous a offert un peu de son pain de mie pour que vous puissiez donner à manger aux poissons. Elles sont grosses ces bestioles. Et pourquoi c’est toujours moi qui pense à nourrir les poissons rouge dans l’entrée ?

tambo1

 

tambo2

tambo6

Poster un commentaire

Classé dans Les enfants

Bei-goma et autres jeux a Nambata

 

nbt-koino

L’image ci-dessus, s’agrandit toute seule, à la condition de cliquer dessus !

Il avait plu à tres grosses gouttes le jour des enfants (5 mai) et ce sans discontinuer pendant trois journées. Alors, lorsque ce samedi, il se remit à faire beau, c’est à la ferme Nambata que nous nous rendîmes, pour s’y aérer un peu, pour  y jouer à ces jeux anciens qui sont à la disposition des visiteurs et que nous avions remarqué lors de notre dernier passage. A la ferme Nambata parce qu’après la pluie, il se mit à faire tres chaud et l’endroit permet de trouver comme souvent dans les vieilles batisses, quelques zones plus ou moins fraîches. 

 

nbt-in

 

 

nbt-tpib5

Ah le lancer de toupies ! Surtout ces derniers temps, partout ou je vais, j’en rencontre ! Et pendant que ma famille et les autres visiteurs s’adonnaient au lancer de wanage, à chausser take-uma ou à faire preuve d’habilité en frappant daruma-otoshi ; j’observais ces quatres enfants, se mesurer entre-eux à bei-goma. Ces petites toupies en métal (toupie US) que l’on lance sur une piste de toile tendue. Je me risque à une comparaison avec le sumo où le but du jeu un peu similaire consiste à sortir la toupie de l’autre, de la piste après qu’elles se soient entrechoquées. Véritables petits pros de la toupie, ceux-ci en possédaient chacun une bonne quinzaine de ces bei-goma de compét’, soigneusement rangées dans de petites boîtes en plastique. Ils étaient donc venus à Nambata pour s’affronter avec leur propre matos un peu à l’image de ces gens qui viennent dans les salles de billards avec leurs propres queues et leur craie, la c’était avec bei-goma ! Il n’y a pas que la Playstation dans la vie, ouf !

nbt-tpib1

nbt-tpib2 nbt-tpib3

nbt-tpib4

 

 

nbt-gmz3

 

Bei-goma et koma dans leur casier et les autres jeux de la ferme :

 

nbt-gmz4

 

nbt-gmz1

Wanage (ci-dessus) et Daruma-otoshi (ci-dessous)

nbt-gam2

nbt-nbt

Uma-take

nbt-echass2 nbt-echas1

nbt-karta

Menko

3 Commentaires

Classé dans CartePostale, Les enfants

Troisième année, classe une

rentree091

 

 » – Alors ? « 

La rentrée était donc ce matin, à 08 heures et s’est terminée à 10 heures. Ouais, tranquille ! A dix heures, sur le chemin de la mairie je l’ai rencontré qui rentrait de classe. Je l’avais un peu fait exprès d’y aller à ce moment là, à la mairie. Pour savoir avant tout le monde le nom du nouveau professeur et les copines avec qui elle allait se retrouver.

 

 » – Elle s’appelle Osaka Sensei, je suis dans la classe N° 1 avec Aoi, Yuusei et Sena ! Osaka Hiromi Sensei, elle est … Troooop bieeenn ! »

  » – Ah ben, super alors ! »

 

 

rentree0922

 

A dix heures, il commençait à y avoir du monde devant les grilles de l’école. Pour nyuugakushiki l’entrée des première années et la cérémonie qui va avec. Je me suis rappelé ces souvenirs pas si lointains,  aujourd’hui il fait super beau. Après la mairie, j’irai faire un tour à la bibliothèque.

Poster un commentaire

Classé dans Four Seasons, Les enfants

3-Q la rentrée

 

sanq-22

C’est parce que demain c’est la rentrée des classes, qu’il y avait foule ce matin chez « 3Q » (San-Qyu) le coiffeur de la galerie marchande voisine qui te coiffe pour 1000 yen en dix minutes. Alors profitons)en pour un dernier devoir de vacances avant la rentrée :

Attention, c’est parti, Sachant qu’en moyenne chaque client passe 10 mn sous les ciseaux du coiffeur, qu’il y a avant toi 10 personnes qui attendent, combien de temps devrons nous patienter avant que tu passes au petit salon spécialement aménagé pour les petits où tu pourras y regardé un épisode de Doraemon pendant que l’on te coupe les cheveux ?

Alors ? 

sanq-1a sanq-1b

7 Commentaires

Classé dans Les enfants

Hinamatsuri party

Le 3 mars, c’était Hina-matsuri, la fête des petites filles.  En rentrant de l’école elle voulait que l’on fasse une Hina-matsuri party, Allons bon ! Alors avec la petite Luna aussi, qui habite à deux pas, nous sommes allés au parc de la ville voisine.

 

 image2569

 

Et ainsi, on y a fait du toboggan en béton, de la cage à poules, du tourniquet, … Ouh-la-la, qu’est-ce que l’on a bien rigolé.

 

 image2567

 

image25581

image2560 image2561

 

Et de retour a la maison, on y a mangé le chirashi-zushi, c’est de saison, ça tombe bien.

 

image25681

image2565

Poster un commentaire

Classé dans Four Seasons, Les enfants

Piu-piu, Pi-pi, Pi-yo, … On sait pas encore

image2341

 

Il y avait déjà trois poissons rouges dans l’entrée. Elle voulait un petit chien, comme ceux que l’on peut voir au pet-shop de la galerie marchande de la grande surface de bricolage. J’ai toujours été contre. C’est sûr ils ont l’air vraiment  adorable ces petites boules de poils mais ! La corvée pissette de l’animal à six heures le matin,  ça finit très vite par te retomber dessus. Cela ne fait pas de doute et il est hors de question que je me retrouve dans le quartier, tenant la laisse du clebs d’une main et tout le nécessaire à toutou dans l’autre main soit, une petite pelle, quelques sacs en plastiques, quelques feuilles de papiers journal ainsi que des gants.

 

image026

 

Et puis, il y a eu cette émission de télévision, il y a de cela deux ou trois jours. Il y était présenté tout un tas de petits compagnons sympathiques et rigolos lors de cette spéciale. Beaucoup de chiens et de chats « savants » et puis surtout, un jeune couple qui possédait une perruche qui ma foi causait plutôt bien. Elle apprenait tres vite même. Tiens par exemple, elle su répéter le nom de l’émission – zoom it – en si peu de temps que le public dans la salle avait fait des « Hoo-o » d’étonnement. Moi aussi, j’ai fait des « Hoo-o » d’étonnement mais le lendemain, après avoir lu ce mail de Noriko.

 » Nous avons acheté inko »


Inko ?  Ca veut dire perruche ! Je le savais parce que  moi aussi j’avais vu cette émission ; par contre, je n’aurais pas deviné que cela aurait  débarqué à la maison … Pour le moment, tout le monde s’efforce de lui apprendre des mots facile à retenir mais dans quelques semaines, ça va faire comme avec les kingyô de l’entrée, il n’y a que moi qui pense à leur donner à bouffer ! 

1 commentaire

Classé dans Les enfants

La boîte à crayons

image2164

 

« – Dites les enfants ; est-ce que vous savez ce qu’il y a dans cette boîte ? Il y a … Il y a … ? »

« – Des craa-y-yons »

« – Oui, il y a tout un tas de crayons ! » 

 

image2158

 

« – Oui il y a des crayons et pas seulement ! Qu’y a t-il donc d’autre dans cette boite ? Oh mais il y a aussi des gommes, un masque et un mouchoir en tissus. C’est qu’il y en a des choses dans cette boîte et tenez, même des crayons bi-couleurs bleu et rouge. »

« – Ooh ! »

 

image2159

 

« – Et bien dans cette boîte, ce sont VOS crayons, VOS gommes et puis ce masque aussi ; que VOUS avez oublié dans la classe et que vous n’avez jamais réclamé ! « 

Petite lecon de choses illustree aujourd’hui en classe : Il faut savoir prendre soin de ses affaires.

« – Regardez les enfants … Cette trousse, c’est celle de Sensei. Cette trousse a quinze ans et certains crayons ont le même âge ; quinze ans, vous avez sept-huit ans, vous n’étiez même pas nés ! Je l’aime bien d’ailleurs cette trousse. »

« – Quin-ze ans ?? … Waaah  »  

 

image2160

image21611    image2163

image008

 

 » – Tu te rends compte, j’étais moi aussi, dans la même école que notre fille, Sakai-sensei n’a jamais été mon professeur mais elle était déjà là elle aussi. En fait, j’en ai aussi marre de cette ville. »

« – Oui, je comprends … Je comprends. On va penser à déménager.  » 

9 Commentaires

Classé dans Les enfants

Apres la classe

C’est un petit poisson noir, au nom de Swimy qui a pour amis des petits poissons rouges. Lui, il est noir. C’est parce qu’il peut nager tres vite qu’il echappa a l’attaque d’un ban de thon (Germon ou Albacore, peu importe) contrairement a ses compagnons qui eux furent devores. Swimy partit a la recherche de nouveaux amis et ceux qu’il rencontra, tetanises par la peur, refusaient de quitter leur abri sous-marin. Swimy qui, en plus d’etre excellent nageur, etait particulierement intelligent. Ainsi, il organisa une parade permettant a tout ce petit monde de quitter cet endroit devenu bien trop dangereux depuis que les thons (qui de toute facon, finiront dans mon assiette) trainaient dans ces lieux. Alors, il rassembla tout ses amis afin de constituer une enorme creature marine dont leurs predateurs ne se risqueraient pas a attaquer. Swimy, en serait l’oeil, l’oeil noir !

« – Vous sortez a present votre cahier de lecture, dans une colonne : vous decrivez  les thons, dans une deuxieme : les poissons rouges et enfin dans la troisieme colonne : Swimy, vous avez jusqu’a moins le quart »      

 

Re-belote, apres le cours de mathematiques, c’est au cours de lecture que nous, parents d’eleves etions convies par Sakai-sensei, qui une nouvelle-fois avait sorti son joli tailleur pour l’occasion (et des baskets Nike aussi, mais bon !). Pendant que les enfants de deuxieme annee d’ecole elementaire (CE1 ?) planche sur leur devoir sur table, pendant que Mme Sakai passe dans les rangs les bras dans le dos a regarder au-dessus des epaules des enfants, pendants que les mamans chuchottent dans la fond de la classe ; je sors me promener dans les couloirs de l’ecole, notament pour y voir d’un peu plus pres la decoration que les enfants ont fait pour  Tanabata.

Je m’arreterai quelques instants devant un poster de sensibilisation aux gestes a effectuer dans l’enceinte de l’ecole, en cas de tremblement de terre. Des tables, des chaises, un tableau noir, le bureau de l’enseignant et eventuellement du materiel audio-visuel. Rien de bien different de l’ecole ou j’apprenais a compter et a lire tout jeune si ce n’est, ce petit coussin sur lequel s’assoit chaque eleve de la classe et dans lequel est rangee et pliee une protection pour la tete en cas de seisme important.

Il est l’heure de ranger ses affaire dans son « landecel », de visser sa casquette jaune sur la tete, de faire silence puis de saluer son professeur, la classe est terminee. C’est aussi aujourd’hui, que les parents sont pries de debarasser le balcon du plant de tomate que chaque enfant a fait pousser en cours de « sciences de la vie ».  

« – merde, il est ou son plant de tomate ! »

Lumika veut aller jouer au parc avec Mone-chan, Noriko a une reunion avec quelques parents. Bon-bon-oui-ok j’irais aussi au parc avant d’aller faire des courses pour ce soir. Aujourd’hui je suis de repos, aujourd’hui, c’est moi qui est de cuisine. Je regarderai ainsi, les enfants jouer avec le robinet d’eau potable, avec la mare qu’ils ont fait avec le robinet d’eau potable, avec la piscine qu’ils ont realise pour les fourmis, parce que c’est vrai qu’il fait chaud a present.   

 

Ah !! C’est l’heure, il est deja 17 heures ! On s’est drolement bien amuse hein !Mone-chan reprendra son velo pour rejoindre sa maman qui l’attend a la maison, comme chaque jour. Nous, on ira donc chercher du tofu, des cotelettes, et puis … Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire ? Oh des glaces !?

3 Commentaires

Classé dans Les enfants

Le matsuri de l’école élémentaire

Jour de pluie mais jour de matsuri tout de même ! Le matsuri de l’école en quelques photos. 

Tsuyu oblige, c’est à l’intérieur de l’école que s’est tenu le petit matsuri qu’organise chaque classe de l’école primaire. Tous les locaux sont investis par les momes et les parents qui auront pu se libérer ce jeudi matin. 

 

Dans chaque classe on a fait place nette en remisant les tables et les chaises contre les murs, permettant l’installation d’une activité ludique, le plus souvent faite de cartons, de cannettes et autres emballages récupérés.  

Le coin des professeurs, fanas de toupies y présentant leur collection. On n’a pas oublié : Le lancer de toupie, matière à part entière à l’école élémentaire !

En piochant dans la boite a gages :

« – Tu dois faire sept fois une séance de tirs au but »

Sauvé par le gong ! Il est midi, le matsuri est terminé. Toute l’école est invitée à se rassembler dans le gymnase, au micro, un professeur demande le silence. 560 marmots à calmer en un temps record. Enfin, après trois interventions de demandes au calme, sans énervement …

« – 1, 2, … 3, silence s’il vous plaît »

Et un etonnant silence remplacera le bruit, les cris et les rires. C’est au tour de chaque délégués de classe de prendre le micro ; aujourd’hui, c’était très amusant, merci beaucoup.  Le mot de la fin sera pour le directeur de l’école à destination des enfants :

 » A present, vous êtes tous invités à ranger vos classes et à nettoyer les parties communes. »

1 commentaire

Classé dans Les enfants

Pluviosité

D’habitude, elle rentre toute seule de l’école avec ses camarades du quartier. Hier, comme tous les parents du groupe scolaire, nous étions invités à suivre un cours de math avec la nouvelle maîtresse – Mme Sakai – Il s’agissait du premier « education show » de l’année. Il y avait un problème affiché au tableau que je soumets ici : J’achète un castella à 25 yen (c’est pas cher, il s’agit donc là, d’un castella discount) ainsi qu’un bonbon à 14 yen, à combien s’élève le prix de ce petit gouter gourmand ? (*)

Décidément ce mois d’Avril aura été particulièrement pluvieux. Mis à part quelques belles journées ensoleillées, les parapluies auront été souvent sollicités. Après le cours de math, nous sommes rentrés ensemble, avec ses camarades. Je pense à ce journal qui n’aura pas connu d’activité intense ce mois-ci. Je n’ai pourtant cessé de mitrailler avec mon téléphone, en prévision, tous ces gens qui partagent mon existence et ces paysages qui m’entourent, j’ai également commencé à rédiger des dizaines de billets mais je n’ai eu ni l’envie, ni le temps de les mettre en ligne. Le mois de Mai connaîtra quant à lui, une activité plus soutenu. Je pense à ce journal mais je garde un oeil sur Kotaro-kun, Nagi-chan, Mone-chan, Luna-chan et Lumika qui se chamaillent, qui courent et qui jouent tout le long du trajet.  

 

 

(*) Reponse au problème : Un castella à 25 yen + un bonbon à 14 yen, le total s’élève donc à 39 yen

4 Commentaires

Classé dans Les enfants, meteo