Archives de Catégorie: Densha de go !

S’il y a bien un pays du rail, c’est le Japon

My Shasho is rich

Pour se rendre a l’aeroport international de Narita,  on utilisera un des nombreux autocars qui le dessert depuis Tokyo comme par exemple ceux de la compagnie « Limousine bus » ; les services de la JR et son Narita EXpress (NEX), ou bien encore le Skyliner qui lui est exploite par la compagnie de chemin de fer Keisei. Toujours made by Keisei et egalement au depart de Nippori (ou de Ueno), on peut aussi utiliser le « Limited express » qui est cependant moins express que le Skyliner mais deux fois moins cher.

Comme dans tous les trains au Japon, une voix annonce la gare suivante et autres informations et recommandations aux voyageurs. Souvent c’est le shasho a l’arriere de la rame qui se charge du travail. Aussi, de nos jours on fait de plus en plus appel a des voix pre-enregistrees et automatiques. Ce qui d’ailleurs permet de faire des annonces egalement en anglais. Ce qui est pratique, surtout dans un « limited express » a destination de l’aeroport international de Narita. Chez Keisei, il y a une voix pre-enregistree pour les annonces en anglais. Seulement, ce n’est pas automatique …

Chaque shasho a la lourde tache de presser sur  « play »  du petit lecteur MP3 qu’il sortira de la poche de son veston, apres avoir recherche le morceau correspondant a la section traversee !

Ah, le progres technologique !

 

1 commentaire

Classé dans Densha de go !

100 ans

tobu-stele.jpg

 

Pas exactement pris du même endroit, pour cause de constructions nouvelles depuis le temps, vous imaginez bien ! Pas de datation précise non plus pour ce qui concerne la deuxième photo. On ne se trompera pas, je le pense, en estimant à une centaine d’année, l’espace temps entre ces deux photographies. La ligne Tôjô  hier et aujourd’hui, seul un temoin de ce passé subsiste. Le voyez-vous ?


tobu-mukashi.jpg

4 Commentaires

Classé dans Densha de go !

Travaux pratiques

train-conduct.jpg

Une jeune recrue de chez Tokyo-metro (une des deux compagnies exploitant le metropolitain de Tokyo) en « travaux pratiques » de shashou (le controleur situe en queue de rame) sous l’oeil critique du senpai qui semble regulierement corriger l’eleve. Le jeune homme prendra regulierement quelques notes entre deux stations. Etait-ce la, le grand examen final ?

Poster un commentaire

Classé dans Densha de go !

Rétro Tokyo

 toden-arakawa.jpg

Un petit voyage en images et en audio,

… A bord d’une voiture de la Toden Arakawa-sen , l’unique survivante (*) de ces nombreuses lignes de tramway que comptait autrefois Tôkyô. Aujourd’hui, c’est un « mix’ entre les ex-lignes 27 et 32 qui nous permet ce petit voyage dans un passé pas si lointain finallement. Entre l’université de Waseda et Minowabashi, souvent plutôt loin des grands centres bruyants de la capitale. On plonge parfois dans des quartiers d’un Tôkyô dont le temps se serait arrêté vers la fin des années 60. Exploitée par le Tôkyô Metropolitan Bureau of Transportation (TOEI) depuis 1974, la compagnie municipale rénovera prochainnement son parc de voitures, une opération nécessaire qui enlevera un peu de ce cachet rétro à cette ligne de tramway.

toden-kimono.jpg

toden-plf.jpg  toden-arkw.jpg

toden-t.jpg  toden-retro.jpg

toden-shiro.jpg

PLUS!(*) En fait non, pas exactement l’unique puisqu’il en existe une autre (Tôkyu Setagaya sen) que l’on pourrait peut-être même classer dans les « trains légers », aux spécialistes d’alimenter le débat … 

2 Commentaires

Classé dans CartePostale, Densha de go !, Un instant sonore

refrigeré

train-banquette1.jpg

Petite conversation autour d’une biere avec Tsukuda, juste apres le travail :

 

« –  Oui, je n’habite pas tres loin mais je suis oblige d’aller jusqu’a Ikebukuro avec la ligne « Seibu Ikebukuro » puis j’enchaines avec la ligne « Tojo » jusqu’ici, … C’est presque comme si je revenais sur mes pas en fait ! Et c’est chiant !«   .

 

 « – En meme temps, tu vas dans la direction contraire de tout le monde avec la ligne Tojo …Ainsi, tu as au moins la possibilite de t’assoir …« 

 

Oui ! … Tu n’as pas remarque qu’il faisait toujours tres froid dans les trains de la Tojo ? Tu sais pourquoi ?« 

 

«   Ah oui, pourquoi! En ete, c’est une veritable glaciere ! »    

 

« – C’est un ami qui est conducteur de train qui me l’a raconte, … Et bien dans leurs trains, il y a deux positions pour la climatisation : On et … off !« 

3 Commentaires

Classé dans Densha de go !

Rafraichir (meteo)

Meteo Tokyo. Ce jeudi 09 aout 2007, nous avons des temperatures de saison. 30 degres a 09h00, 32 degres a 15h00 et 27 degres a 21h00, sur Tokyo et alentours. J’ai connu quelques pointes a 38 degres mais pas encore cette annee. Heureusement d’ailleurs parce que couples a un taux d’humidite eleve, c’est invivable. 

eki-rafraichir.jpg

L’image du jour (sponsorisee par les solutions modulables « Inaba ») :

Afin de rafraichir l’athmosphere du petit hall de la gare qui etouffe, les agents de la compagnie, « mouillent » le sol. C’est simple mais plutot efficace.

4 Commentaires

Classé dans Densha de go !, Four Seasons, meteo

Sur le balast de la voie désafectée

 

 

 

trainji-tsufoule.jpg

 

cette epoque de l’année, il fait normalement une chaleur moite et étouffante, ce jour-là, il faisait un temps chaud mais un petit vent léger rafraichissait l’atmosphère. 

Les riverains ainsi que les « de passages », s’etaient agglutinés le long de la vieille barrière en béton, le regard rivé dans la même direction. Ils étaient encore nombreux massés de la sorte, bien que le spectacle était sur le point de se terminer. Les observateurs encore présent le long de la vieille barrière tout près de la sortie Est pouvaient alors renseigner les quelques badauds qui continuaient à affluer et qui, après un tour d’horizon rapide finissaient alors par demander à leurs contemporains ce qui pouvaient bien se passer là.

Je n’avais encore jamais vu autant de monde stationné ainsi près de la gare. Durant les grands rushes de la journée – comme celui du matin qui fait transiter des centaines d’employés se rendant à leur travail et inversement, celui du soir qui les ramène – la foule compacte se dirige à la même vitesse vers la même direction, dans le même but ! Là, elle était immobile et presque silencieuse. Il était pas loin de trois heures de l’après-midi.

Noriko me préviendra par mail. Elle avait emmené Lumika à Ikebukuro, au planetarium de Sunshine-Ikebukuro et, sur le chemin du retour son train s’était immobilisé en gare de Wakôshi. :

« Il y a eu un jinshin jiko, les trains sont arrêtés« .

 

En temps normal, j’aurais pu encore trainer un peu à la maison mais je préférai me dépêcher de rejoindre a mon tour la gare pour ne pas trop me mettre en retard. Je me disais que je préviendrai mon travail d’un éventuel retard, sous les haut-parleurs du quai qui diffusent continuellement les excuses d’usages lors de ce genre d’évennement. Cela étant bien entendu, le meilleur alibi qui puisse exister…

Avertissement : La suite du texte de ce billet ainsi que les 2 images associees, peuvent heurter.

Lire la suite

6 Commentaires

Classé dans Densha de go !