Meteo dessus-dessous

   

 

Aujourd’hui aussi, il pleuvra toute la journée. A Ikebukuro, il y pleuvra dessus … Mais pas dessous puisqu’il ne pleut jamais dans les rues de Google StreetView. Hier il faisait « superbeau ».

 

 

Dessous, c’est a Ginza ichôme qu’il y pleut parfois. Chez Tokyo Metro, on sait y faire en attendant d’éventuels travaux. 

 

    

 

Dessus, ce soir en rentrant, pour éviter les pépins, on les évitera ou l’on évitera désormais le parapluie à vélo. Le temps des avertissements est terminé. Le tarif parapluie -ou portable- à vélo, c’est 5000 yen. 

 

  

Advertisements

2 Commentaires

Classé dans Four Seasons

2 réponses à “Meteo dessus-dessous

  1. N

    La vache ! (Pardon my French…) 5OOO yens pour le port de parapluie à vélo… Remarque, ce n’est pas prêt d’être appliqué à Osaka-Sakai, où l’on voit encor des bicyclettes-à-deux, voire à-trois, passer allègrement sous les yeux policiers… Ah, le laxisme sudiste, dans quelque pays que ce soit, d’ailleurs.

  2. ingénieux le système au plafond!
    Le saut, c’est du néolytique à coté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s