Coefficient 4

« – Ne serait-il pas préférable que vous ne différiez votre voyage en France d’une dizaine de jours ? » 


nawatobi.jpg

Deux-trois jours durant, c’est la tête baissée, la démarche lente et les yeux mouillés qu’elle rentrait de l’école. J’avais fini par comprendre que la raison de cet état avait pour nom Nawatobi, le saut à la corde. J’avais un peu rit avant de lui dire qu’il y avait dans la vie, des choses bien plus importante que de savoir sauter à la corde. Lumika ne semblait pas convaincue par mon discours, j’essayais alors d’en savoir un peu plus en commencant par me renseigner sur l’attitude de ses camarades. Ceux-ci se moquaient-ils d’elle ? Non, au contraire, apparemment, ils l’encourageaient tous à reussir des aya-tobi, des oshiro-tobi, des kenken-tobi, des oshiro-aya-tobi ou encore des buiji-dome

Quelques jours plus tard, Noriko me dit qu’elle rencontra Madame Misawa, la maîtresse de Lumika au sujet de Nawatobi. Lumika était la derniere de sa classe « en saut à la corde » mais aussi en Koma-mawashi, le lancer de toupie. Elle ajouta dans la foulée que, comme elle commençait à faire quelques progrès visibles, il était ainsi peut-être préférable de différer de quelques jours ce voyage en France qu’elles doivent faire toutes les deux, quelques temps avant la fin de l’année scolaire (en mars).

« – Tu étais fort toi, en Nawatobi à l’école ? »

Je compris donc, en discutant avec Noriko que ce qui était, à l’epoque où j’étais un tout jeune marmot, « un sport de récré » était sous ces latitudes, une veritable matière scolaire de cours primaire ! Alors, le soir même de notre discussion, je filais au 100 yen shop du coin afin d’équiper toute la famille en cordes à sauter et en toupies et dès le lendemain matin, juste apres le petit-dejeuner nous nous entrainions pour l’examen final. Le papa du petit Haru-kun se joindra à nous. Lui il était sacrement balèze en koma-mawashi.

Lumika reussit de justesse son examen et pourra donc partir à moindres frais pour Paris dans quelques semaines, avant que les prix eux aussi ne s’envolent.

 Plus! Dans la meme « collection » :

Rentree des classes, les 2 jours J (avril 07) – ; – Sauterelles squatteuses (juillet 07) – Histoires naturelles (juillet 07) – ; – Des p’tits ronds avec Madame Misawa (septembre 07)

Publicités

8 Commentaires

Classé dans Les enfants

8 réponses à “Coefficient 4

  1. lolo

    C’est vraiment touchant cette petite histoire… Bravo Lumika !

    (Alors comme ça, en plus d’être super beau, c’est un star de la toupi le papa de Haru-kun. Y’en a vraiment qui cumulent ! Ya pas de justice…)

  2. oldergod

    C’est vraiment grâce à ces posts là que ton site est si agréable à visiter.

  3. emi

    Ah, elle est tout comme moi d’enfance..j’etais nul en gym^^; ni saka-agari, ni tobibako, ni marathon..donc je me souviens tres vivement du plaisir, le moment ou j’avais reussi a nijuu-tobi(double swing)!! がんばってルミカちゃん!
    Tu es une heureuse d’avoir papa tres gentil.^v^ Quant a mon pere, il m’a fait vraiment sigoki(exercice severe), comme 巨人の星・・・TT(うそです笑)

  4. Tu es un papa formidable !

    Tiens, d’ailleurs, à leur retour, tu n’auras qu’à les emmener voir le prochain « Double Dutch contest » ! Je suis sûr que Lumika apprécierait !

    Ah oui, moi, je décale mes dates d’arrivée au pays du soleil levant. Des soucis de santé assez sévères de mon papa à moi.

    Clarence, pas encore au régime Balboa…

  5. Lolo ! ton commentaire me permet de comprendre que tu es un lecteur assidu de ce journal. Merci bien a toi.

    Oldergod tu vas me faire rougir, la !

    Ah Emi, tu me rassures. Je savais bien que ne pas etre bon en Nawatobi permettait neanmoins de reussir dans la vie et plus tard de travailler chez « Nishi-Mori » ??

    Raaah, Clarence, je ne sais pas si je suis un papa formidable. Je le souhaiterais… La suite de ce commentaire, est sur ton blog.

  6. emi

    mm? « nishi-mori » ?? tu veux dire la femme-sashimi? (si c’est pas correct, pardonnez-moi, comme d’habitude..^^; )

  7. Non Emi, je pensais simplement a Westwood !

  8. lolo

    Assidu, certes, mais de plus, je peux bien vous le dire, je fais des fiches (?!).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s