carnivore

J’avais vu ce reportage effrayant a la television japonaise. C’etait en novembre de l’annee passee, me semble t-il. On y parlait d’un truc qui ne pouvait laisser les Japonais indifferents. On y parlait d’un truc qui autrefois, n’interessait presque qu’eux. C’est sur ca devrait faire un carton coco en terme d’audience !

De New-York a Los Angeles, De Paris a Moscou et puis tout recemment de Shangai a Sao Paulo en passant par New Delhi, la cuisine japonaise rimant avec sushi et sashimi ; rimant surtout avec saine et raffinee, elle fait un carton sur la planete. Mais voila que l’on s’inquiete serieusement du devenir de ce poisson oceanique qu’est le thon. Dans 13 ans, il risque de ne plus avoir de thon  sur la planete avait lance un scientifique devant les cameras de la television, cameras en mode gros plan, lumieres basses, ton grave …  

Alors que faire a notre echelle ? Se gaver de thon gras et gouteux jusqu’a ce qu’il y n’en ai plus afin d’imprimer a jamais dans notre memoire la saveur de ce poisson ? Ce qui d’ailleurs, nous permettrait de raconter le plus fidelement aux generations futures ce qu’ils ont rate parce que nees trop tard ! Ou bien, ou bien, …  

cuisine-gyusashi.jpg

… Un bon morceaux de bidoche bien tendre ! Celle-ci venait de la region rurale de Gunma. A une centaine de kilometres seulement ( CO2 reduit ) de chez moi. Gouteux et savoureux, je m’en suis recoupe quelques tranches de gyu-sashi ou, sashimi de boeuf. Ca va si bien avec la biere !

« -burp ! »

Advertisements

8 Commentaires

Classé dans Autour d'un plat

8 réponses à “carnivore

  1. iBlonde

    Je n’aime pas le thon! Enfin pas le thon rouge, ni cru, ni cuit.
    J’ai remarqué que les restaurants japonais sont devenus à la mode en France, enfin pour ce qui est des « brochettes » (et la sauce takiyaki)… et peu de personnes savent ce qu’est un gyoza ou ont essayé les râmen… et manger du poisson cru ça fait très à la mode et courageux! ^^;

    Je pense que le mieux que ce soit pour a planète comme pour notre petit être, c’est de limiter notre consommation en général et de varier les plaisirs!

    Mais sinon bon appétit! Ca à l’air très appétissant!

  2. oldergod

    Ah dans la même série, j’avais gouté des basashi et mon dieu que c’était bon!
    C’est toi qui a découpé le boeuf ou il se présente dès la vente en sashimi?

    iBlonde, ça peut paraitre marrant mais les ramen et gyoza proviennent de la cuisine chinoise hein :p

  3. Mais I-blonde, je varie, je varie sachez le donc ! Tu penses vraiment que nos jours mangez du poisson cru fait « tres courageux » ? Il y a quelques annees je ne dis pas, mais les mentalites ont change depuis. Sinon, pour la planete, c’est trop tard !

    Oui Oldergod, c’est moi qui ai coupe les tranches de ce bon bloc rougeoyant de viande de boeuf ! Tiens puisque nous parlons sashimi de viande. Ma collegue qui vient d’Okinawa, m’a dit que par chez elle, on mangeait de la viande de chevre en sashimi. Que celle-ci, avec un peu d’Awamori (le shochu d’Okinawa) et meme avec un peu de Orion (la biere, d’Okinawa) avait la particularite de faire tourner legerement la tete. Tu penses bien … Je lui ai demande de me faire decouvrir une bonne adresse sur Tokyo ! Quelqu’un a deja goute ?

  4. lolo

    Suparoban : tu ne peux pas écrire « pour la planete, c’est trop tard ! » (enfin, si, tu peux, mais ce n’est pas bien vis à vis de tes lecteurs…) : Tu es Suparoban : tu dois apporter un message de paix et d’espoir, à l’aube de cette nouvelle année…

    Un coup de pouce : voici un petit guide pratique et très instructif des poissons à privilégier : http://www.pourunepechedurable.fr/GUIDE_POISSON.pdf

    Conclusion : mangeons de l’araigné, des huîtres et du saumon. Y’a pire, non ?…

    (Rq : vu les lieux de pêche, ce n’est pas très adapté au marché Japonais…)

    Sinon pour le viande de chêvre, ça ne ressemblerait pas un peu à du dauphin ?…

  5. Non la viande de chevre ressemble plus a du requin cuisine a la mauritienne (Non ! j’ai pas dit cuisine par Maurice !) si tu vois ce que je veux dire … Non ? Ah ! Pour le saumon, au Japon, il vient souvent du Chili et sans vouloir me facher avec mon amie chilienne qui passe de temps en temps ici, il me semble qu’on est loin des criteres scandinaves quant a cet elevage.

  6. C’est énorme, je tuerais un chevreau dans la baignoire pour le manger en méchoui (ça pue le racisme larvé cette phrase), mais au japon, c’est chaud à trouver.
    A ce propos, c’est un peu dommage de boire un haposhuu avec cette belle viande…Une Tama ou une Yebisu gold va tellement mieux (mais c’est cher, ouech).

  7. Oui je sais bien Senbei, une vulgaire Draft One avec ces sashimi est une faute de gout que la baronne aurait releve tres certainnement. Pour ma defense, je n’avais pas connaissance de l’existence de ce morceau de boeuf dans le frigo lorsque je suis rentre ce soir-la … Pour la chevre, on peut en trouver dans certains bons restaurants de cuisine Okinawaienne !

  8. emi

    ちょっとちょっと、 attendez un peu! Vous discutez en supposant que la sasimi de la viande sera la cuisine japonaise traditionelle, moi je ne le crois pas! Il y a assez peu de temps qu’on a eu cette coutume de manger de la viande des animaux, surtout en crue, pendant longue histore d’alimentaire japonaise vous savez… J’ai un impression que c’est la coutume mongole plutot que au Japon(Ouioui nous somme mongoloids mais…). Autrefois on mangait des animaux sous pretexte de la sante. On l’appelait 薬喰い(kusuri-gui, manger pour le remede) . だから、ゲップが出るまで食べちゃダメだよ、ロバンさん!^^; It’s a remedy!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s