Archives quotidiennes : 2007, décembre 30

Le tsuukin kyukou de 08h09

tobu-plf.jpg

Il y avait tout de même beaucoup de monde pour le vernissage de cette petite expo de peintures du côté d’Ikebukuro. Une quinzaine de toiles exposées de jeunes artistes. La salle n’étant pas bien grande, je préférais sortir du lieu d’exposition avec mon assiette anglaise et mon verre de Bordeaux plutôt que de risquer le coup de coude malencontreux qui aurait, c’est sur provoquer une catastrophe. D’autres m’avaient précédé, dont l’un des organisateurs de l’évennement et quelques-unes de ses connaissances qui prenaient le frais sur le trottoir.

« – Nous prenons le train à la même gare, n’est-ce pas ?« 

J’avais bien remarqué qu’il m’avait dévisagé quelques secondes avant de m’adresser la parole. Sans doute m’avait-il déjà repéré dans la salle d’exposition  Aussi, était-il préférable d’engager ce genre de discussions – qui n’ont rien à voir avec les toiles exposées – à l’exterieur. Je m’attendais plutôt de sa part a des classiques : « Vous venez de quel pays ? Vous connaissez un artiste qui expose ? ou encore pourquoi pas a un ; « Vous aimez l’art contemporain ? » Ce monsieur me connaissait, nous étions presque voisins. Il poursuiva en m’expliquant qu’il m’avait très souvent vu dans le train Commuter Express, le matin, dans la voiture de tête. Lui aussi emprunte ce train chaque jour depuis la même gare que moi. Cela fait un moment qu’il ne m’y voit plus.

« –  Amusant ! Cela fait bien … Oh oui, plus d’un an et demi que je n’emprunte plus ce train !

Sans entrer dans les details, je lui expliquai que j’avais changé de travail et donc, d’horaires de travail. Que c’était bien pratique cet express de 08h09. Bien que légèrement plus bondé, il zappait quelques gare qui réduisait le temps de trajet jusqu’a Ikebukuro. Il alla chercher une bouteille de Bordeaux qu’il avait mis de côté dans son bureau et nous nous la partageâmes avec ses amis, devant la vitrine de la galerie d’art contemporain, tout en discutant de … trains !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans les gens