kiri-e et sasagiri

maison-kirie.jpg

Nous avions visite un petit musee rural lors de notre sejour a Gunma. Celui etait specialise dans l’art du papier coupe, le kiri-e. La majorite des tableaux exposes representaient des scenes traditionnelles de la vie japonaise.  J’ai compris en fait ce qui avait mis Noriko en super forme. Cela n’etait pas a mettre au seul credit des sources d’eau chaude de Ikaho-onsen. Cela fait deux jours que la table de la cuisine est transformee en atelier de decoupage du papier. Il y a donc, des cutters, des tubes de colles et des chutes de washi, partout !

Elle prepare activement sa participation au calendrier 2008 edite par ce petit collectif de jeunes artistes japonais – issu de la meme ecole d’art – comme elle le fait depuis quatre annees deja. Pour 2008, ce sera le mois d’avril. Je lui ai dit qu’elle etait douee, surtout pour une premiere experience. Elle me parla de sasagiri ou, l’art du decoupage sur feuilles de bambous  realise par l‘itamae dans certains sushi-ya en decoration de magnifiques handai ou encore sur feuilles de fleur de lys.

« – Ouh la, oui en effet, il y a du niveau la ! »

Publicités

1 commentaire

Classé dans CartePostale

Une réponse à “kiri-e et sasagiri

  1. tamother

    bravo Noriko !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s