Du tofu

shop-tofurestau.jpeg

Au Japon aussi, le commerce moderne et organise a fait disparaitre de tres nombreux petits commerces independants et traditionnels a l’instar de ces petits tofu-ya qui autrefois, etaient presents a chaque coin de rue et qui fournissaient en tofu quotidien, le quartier tout entier. Aujourd’hui, c’est donc au supermarche que l’on achete son tofu. Un peu comme nos cremiers d’antans. Ceci dit, depuis quelques annees deja, apres une severe hemoragie, on assiste a un renouveau interessant de ce type de commerce. Ainsi, certains ont reussit a  maintenir leur petite affaire en positionnant leur offre sur la qualite et en surfant sur la vague de l’authentique. Aussi, certains se sont reconvertit dans la restauration, … Oui mais en ouvrant des restaurants ou l’on ne mange que du tofu ! Et, … Ca marche ! Nous avons ete donc diner en famille dans un de ces restaurants de tofu, situe dans la ville voisine, c’etait la premiere fois : (billet gastronomique)

tofuplate.jpeg

La vente a emporter de « pains de tofu », de tonyu (lait de soja) ou de yuba (« peau » du lait de soja) ne doit plus representer une grande part du chiffre d’affaire, l’espace situe pres de l’entree etant avant tout utilise comme salle d’attente lors des jours d’affluence. Ce jour-la, avant nous, trois couples attenderont qu’une table se libere avant de manger du soja sous toutes ses formes.  

Steak de soja, facon « hamburg », « kara-age » de tofu (beignets), « korokke » de tofu (croquettes), salade de …? Tofu ! (bravo) Non present sur l’image tofu aux zestes de yuzu et bouilli de legumes.

Donc ? Interessant, mais pas transcendant. Quel dommage d’y avoir ete en voiture. Je n’aurais donc pu tester la selection de nihon-shu specialement choisie pour aller a merveille avec la carte (qu’ils ont ecrit sur le menu) Le « cheese-tofu cake » etait un peu ecoeurant mais dans l’ensemble, pour un prix assez modique, c’etait sympa. L’architecture neo-japonaise associant materiaux modernes (murs en beton) et decoration « zen » est plebiscitee par ce type de maisons mais, … J’y retournerais bien volontier, ne serait-ce que pour faire decouvrir a la famille ou aux amis qui me rendraient visite dans le coin, le tofu japonais.

tofu-fujiminotowermini.jpg

ci-dessus, l’entree du petit restaurant au pieds des tours chics et modernes d’habitation de la ville.

RETRO-(lien)BLOG : Respire #2 ! (ou on y parle de cette petite usine de tofu)

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Autour d'un plat

2 réponses à “Du tofu

  1. Ah moi, j’ai mangé des donuts au tofu, c’est SUPER BON ! En général je n’aime pas trop le tofu tel quel (ou avec leurs sauces), mais tout ce qui est korokke, et karaage, c’est vraiment bon.
    On pense souvent que les japonais mangent tout cru, mais il y a tout une partie de leur gastronomie basée sur la friture et ils se débrouilent vraiment bien.
    La friture, c’est bon. Et puis c’est pas gras ;-D.

  2. Non c’est pas gras la friture ! … ! … , … .
    Pour le donut au tofu, tu me devances en fait, j’ai fait expres de ne pas en parler dans ce poste car je souhaite ecrire un billet sur le boum du donuts. Ceci dit, C’est vrai que c’est pas mauvais du tout. Chose incroyable, on en trouve un peu partout de ces donuts au tofu. Je ne sais pas d’ou vient cette idee !?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s