Sayonara « Kerotan »

dobutsu-kaerugp.jpg

Ils se sont regardés quelques instants, sans rien se dire, les yeux dans les yeux  … Juste une dernière fois avant de se séparer pour de bon. On lui avait bien expliqué avant, qu’on ne pouvait pas la garder cette grenouille, qu’elle avait besoin de retrouver un environnement naturel pour chasser par elle-même ces petits insectes qui peuplent les rizières, que dans sa boîte, elle finirait par mourir de faim. Lumika l’avait ramené avec elle de son voyage à Miyagi ; l’avait ramassé près d’un distributeur de boissons fraîhes dans le petit village de ses arrières grands-parents. Le batracien s’était posté ce soir-la devant ce distributeur pour se goinfrer sans effort, de toutes sortes de bestioles volantes, attirées par l’éclairage de la machine.

C’était en fin d’après-midi, lorsque le soleil commence a faiblir, que nous decidâmes de prendre la voiture pour la route d’Omiya, à environs dix minutes de la maison. Là-bas, il y a pas mal de rizières et il était certain qu’on allait trouvé un endroit qui conviendrait tres bien à « Kerotan » … (Ah oui, « Kerotan » c’est le nom qui lui avait été donné à cette grenouille, parce que kero-kero, bien sur !)

riz-rizierepouvantail.jpg

C’est juste après avoir déjoué l’attention du service de securité, que nous trouvâmes un endroit qui nous semblait plus que correct -surtout que l’on pouvait y stationner facilement- Nous sortîmes de la voiture, je m’allumai une cigarette (comme dans les films au cinema) et contemplai le paysage quelques instants avant de rejoindre Lumika et Noriko qui s’était deja dirigées devant le nouveau lieu de résidence de notre ami. Lumika sortit « Kerotan » de sa boîte, dans quelques brefs instants, celui-ci retrouverait sa liberté.

Notre mission accomplie, nous rejoignîmes la voiture, c’est à cet instant que nous remarquâmes que nous étions garés sur le petit parking d’une ferme-musée. Une ferme d’un temps ancien.

« – Ah ben on reviendra le visiter ce batiment et on en profitera pour saluer Kerotan ! » 

Avais-je dis, dans le cas ou Lumika aurait été triste de cette séparation ; mais il n’en était rien en fait.

 dobutsu-boite.jpg  riz-rizierefujimishi.jpg

 

Publicités

4 Commentaires

Classé dans CartePostale

4 réponses à “Sayonara « Kerotan »

  1. tamother

    au fait, sayonara : ça veut dire au revoir ou adieu ?
    C’est pour mon usage personnel.

  2. lolo

    Ou la la, mais les rizieres, c’est super plein d’insecticides ! Kerotan va probablement mourir dans d’atroces souffrances !… Elle etait pourtant bien mignone…

  3. tamother > Au revoir et adieu, tout depend des circonstances dans lequel il est employe. En general personnellement, je l’utilise uniquement en « Adieu » !

    lolo> Non je ne pense pas … Lorsque nous lui avons dit aurevoir/adieu, nous avons apercu quelques autres batraciens qui avaient l’air de se plaire dans la riziere. De plus il y avait a proximite des oiseaux (j’ai oublie le nom … Shiro-kelkchose et ao-kelkshose) en nombre, et ces volatiles sont de gros mangeurs d’insectes ce qui doit limiter l’utilisation du « round-up » je pense ! … Je pense !

  4. Opiii

    Sayonaraaaa ! Les amis ! Unchii =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s