Archives mensuelles : juillet 2007

Quoi de nouveau ?

Hier soir, c’est le passage d’un nouveau typhon, a nouveau sur l’ile de Kyushu, qui nous a donne une soiree bien arrosee. Eclairs et tonnerres etaient aussi de la partie. Un « jinshin jiko » a quelques stations de la a, a nouveau retarde tous les trains. La nouvelle s’etait propagee rapidement chez les chauffeurs de taxis des environs qui avaient rejoind le lieu de l’accident, a la recherche de ces clients bloques qui cherchaient a rentrer chez eux par tous les moyens. C’est sur qu’a partir de la-bas,  les courses devaient etre plus interessantes. Aucun taxi pour les trajets de « confort » a la sortie de « ma » gare, ou tout du moins une longue attente en perspective.

eki-taxinai1.jpg  eki-taxinai2.jpg

Meme les soirees electorales televisees, ressemblent a des divertissements populaires. Les televisions japonaises se seront toutes focalisees sur la nouvelle vedette du moment. Alors, … qui avait ete donc designee comme telle par les medias nippons ? Abe Shinzo, actuel premier ministre du Japon depuis moins d’un an, grand perdant de ses  elections ? Ozawa, le nouveau leader centriste qui a su profiter de l’impopularite du gouvernement pour faire une percee remarquee ? … Non ! La vedette politique du moment se nomme « Marukawa ». Elle est jolie, … Non, elle est vraiment tres jolie et bien qu’elle ait « oublie » de voter durant trois ans auparavant, – ce qui a provoque un  nouveau mini-scandale -, elle a nouvellement ete elue a Tokyo sous les couleurs du PLD. Le premier ministre Abe devra en tenir compte pour les elections de 2009 … S’il compte conserver le pouvoir apres cette date, je ne pourrais que lui conseiller de ne s’entourer que de « talento », ca c’est la nouvelle formule gagnante. Ancienne « announcer » (radio-tv-pub),  Marukawa-san est depuis ces elections partout, a chaque instant… Pour le moment bien sur.

Par contre, le nouveau petit parti du sourire (sic !) et son representant, ne connaitront pas la meme couverture mediatique, pourtant, il y met du sien le bougre!

election-marukawa.jpg election-smile.jpg
.

La pasteque a ete decoupee ce matin, … Mais qui dit pasteque geante, dit frigo geant. Bien que de taille honorable, il aurait fallu presque monopoliser les 350 litres du refrigerateur pour ce fruit encombrant (ou acquerir un nouvel appareil). Le vosinage en profitera donc egalement. Allez, une tranche pour les Kobayashi, une tranche pour le petit Haru-kun et ses parents, une tranche pour les Umino, …

maison-pastequedecoup.jpg maison-pastequerue.jpg

le mois de juillet se termine, je vais vivre ma derniere journee de travail actuel, demain 1er aout j’enchaine avec un tout nouveau taf. Je ferais, c’est promis, un post sur le sujet dans le courant du mois d’aout. Meme si je risque d’etre tres occupe ces temps-ci.

Ah ! J’allais oublie ! Depuis hier,… Ce blog a 1 an !

Publicités

8 Commentaires

Classé dans Autour d'un plat, Les gros titres, Petit Quotidien Nippon

La pasteque geante

Setsuko, une voisine et amie de Teruko nous a offert une pastèque hors de prix !

 » – Oh, Eh ! … Alors ! Quoi ! … Vous allez finir de jouer avec cette pasteque toutes les deux  ! Oui !? … »

Non mais, c’est vrai quoi, apres on ne pourra plus la manger !

maison-pastnor2.jpg maison-pastnor1.jpg 

maison-pastrum1.jpg maison-pastrum2.jpg

1 commentaire

Classé dans un instant-ané- s'il vous plaît

Soiree electorale (estimations de 20h30).

election-panel1.jpg

Ce dimanche 29 juillet, on votait pour le renouvelement des conseillers a la chambre haute. Comme prevu par les sondages, Shinzo Abe et son parti (PLD) se prend actuellement une grosse deculottee …Selon TBS (Tokyo broadcast system), une belle deculottee selon Fuji TV, une deculottee selon Asahi TV, et une petite defaite pour la NHK. Les centristes du « Minshitou » semble etre les grands gagnants de ces elections.

Par contre, concernant le petit parti, dont le representant de Saitama, se met en scene en panoplie de footballeur dans ses professions de foi… , je n’en ai pour le moment aucune idee !

election-panel2.jpg

1 commentaire

Classé dans Les gros titres

Bergamote encapsulee

Parce que parfois, une « nouvelle recette » ne suffit pas.  

Depuis ma plus tendre enfance, les produits de grandes consommations sont eux aussi touches par des modes ou plutot par des « eres » que les grandes marques declineront a loisirs.  On aura donc vecu l’ere du « jetable », puis celle du « mini », apres la multiplicite des « lingettes » a tout faire, puis recemment les micro-billes … Je remarque qu’au Japon, la grande mode marketing du moment se resume en un mot … « La capsule » ! (Mais non, rien a voir avec les hotels !) Apres, les vitamines en capsules de chez Suntory, le bifidus en capsules, voici aujourd’hui de la bergamote en capsules ou plutot, de l’essence de bergamote en capsules ! Et cela dans quel type de produit, …Hein ?

conso-ora1.jpg

… Et bien dans du dentifrice pardi ! Celui-ci offre une pate a la menthe basique, le tout releve par un subtile parfum d’essence de bergamote que renferment nos capsules, bien sur … C’est pas magnifique ?

 conso-ora2.jpg conso-ora3.jpg

Poster un commentaire

Classé dans Societe de consommation

Escalator, mode d’emploi

Je me souviens encore de la premiere fois que j’ai mis les pieds dans ce pays,  la premiere fois qu’il m’a ete adresse la parole au Japon, il y a de cela presque une dizaine d’annees. C’etait a l’aeroport de Narita, a peine debarque de l’avion, un escalator me demandait de tenir ma gauche et de faire attention a « la marche » en quittant celui-ci … Ca m’avait beaucoup amuse a l’epoque, je dois l’avouer.

eki-escalator.jpg

L’escalator du batiment de la gare qui mene au supermarche qui ne ferme jamais, lui aussi, ne cesse jamais de causer … Toujours le meme discours depuis au moins une dizaine d’annees. On ne joue pas, on ne fume pas , on fait attention, etc.  

…Et dire qu’il existe une version « temps de pluie » qui invite l’utilisateur a prendre garde a la glissade !

Poster un commentaire

Classé dans Petit Quotidien Nippon

Sur le balast de la voie désafectée

 

 

 

trainji-tsufoule.jpg

 

cette epoque de l’année, il fait normalement une chaleur moite et étouffante, ce jour-là, il faisait un temps chaud mais un petit vent léger rafraichissait l’atmosphère. 

Les riverains ainsi que les « de passages », s’etaient agglutinés le long de la vieille barrière en béton, le regard rivé dans la même direction. Ils étaient encore nombreux massés de la sorte, bien que le spectacle était sur le point de se terminer. Les observateurs encore présent le long de la vieille barrière tout près de la sortie Est pouvaient alors renseigner les quelques badauds qui continuaient à affluer et qui, après un tour d’horizon rapide finissaient alors par demander à leurs contemporains ce qui pouvaient bien se passer là.

Je n’avais encore jamais vu autant de monde stationné ainsi près de la gare. Durant les grands rushes de la journée – comme celui du matin qui fait transiter des centaines d’employés se rendant à leur travail et inversement, celui du soir qui les ramène – la foule compacte se dirige à la même vitesse vers la même direction, dans le même but ! Là, elle était immobile et presque silencieuse. Il était pas loin de trois heures de l’après-midi.

Noriko me préviendra par mail. Elle avait emmené Lumika à Ikebukuro, au planetarium de Sunshine-Ikebukuro et, sur le chemin du retour son train s’était immobilisé en gare de Wakôshi. :

« Il y a eu un jinshin jiko, les trains sont arrêtés« .

 

En temps normal, j’aurais pu encore trainer un peu à la maison mais je préférai me dépêcher de rejoindre a mon tour la gare pour ne pas trop me mettre en retard. Je me disais que je préviendrai mon travail d’un éventuel retard, sous les haut-parleurs du quai qui diffusent continuellement les excuses d’usages lors de ce genre d’évennement. Cela étant bien entendu, le meilleur alibi qui puisse exister…

Avertissement : La suite du texte de ce billet ainsi que les 2 images associees, peuvent heurter.

Lire la suite

6 Commentaires

Classé dans Densha de go !

Intercalaire

oldhouse.jpg

Juste une image, calme et reposante. Une image qui vient s’intercaler entre le précédent billet de ce journal et celui qui va suivre.

Je ne pouvais ecrire la prochaine entrée sans cet intercalaire. Je ne pouvais passer du « toboggan geant » à ce qui va suivre, sans ce petit break. Il y sera question d’un Japon que l’on ne connait peu, dont on ne parle rarement dans ces blogs sur le Japon. Loin des jardins zen et des temples kyotoites ou des biches de Nara ; tres loin aussi de l’electronique d’Akiba et de ces maids-cafes ; loin du service à la japonaise, au combini du coin ou au restaurant et qui donne au visiteur l’impression qu’ici, tout fonctionne a la perfection. Il sera question d’une des formes de violence que l’on peut vivre dans ce pays et qui se decouvre quand on gratte un peu a la surface. C’est parfois gore !

 

 

1 commentaire

Classé dans un instant-ané- s'il vous plaît