demo nationale

C’etait dimanche dernier, le 29 avril,  a Ikebukuro (Tokyo)

Ce n’est pas souvent qu’on les voit de sorties ceux-la, … Mais dehors ca gronde ! (mp3)

keisatsucrsdos.jpg keisatsu-crsface.jpg

Aujourd’hui, il y a manif … Oohhh non, non, non, … Il ne s’agissait pas d’une manifestation contre une nouvelle loi fraichement votee ou bien contre un plan social de grande envergure, il s’agissait d’une demonstrattion de force de l’extreme droite japonaise qui milite bruyament, entre autres, pour le retour de l’empereur aux affaires.

keisatsucortege.jpg

Il est en effet frequent de voir devant une gare ou a un carrefour, un camion noir surmonte d’enormes haut-parleurs debitant de longues tirades nationalistes. Personne n’y prete attention, ni meme la police qui laisse faire ! Sauf que ce dimanche la, ce n’etait pas un camion, ni deux, ni dix, ni vingt, …Non ! C’est une trentaine de vehicules qui s’etaient donnes rendez-vous dans le quartier d’Ikebukuro !  Une heure ou deux, a Ikebukuro Nord, une heure ou deux, a Ikebukuro Est, puis … a Ikebukuro Sud, les manifestants ont ete stoppes a l’entree d’une petite rue par la police anti-emeute (qui avaient depose des herses anti-franchissement) les empechant de rejoindre, a pied ou en voiture, le petit parc voisin.  Il etait evident qu’ils cherchaient a tout prix a ce qu’il ne restent pas dans les parages. Nos bruyants manifestants respectent les feux de circulation mais egalement, le « stationnement genant », ceux-ci ne pouvaient donc, que tourner et tourner dans le quartier.

Plutot bien pratique, ces haut-parleurs, puisque cela permet de s’en prendre verbalement aux forces de l’ordre tout en etant installe aux commandes de son monospace ! (photo ci-dessous) Les « CRS » quant a eux, se contentent de mesurer les decibels qu’emettent les manifestants, cela s’accompagnera d’une amende pour tapage sur la voie publique !

J’ai mitraille la scene avec mon telephone portable et je fini par remarquer que derriere moi, une dizaine de policiers en civil portant le brassard « Police » … faisaient de meme ! Je me suis esquiver tranquillement, pour ne pas deranger !

keisatsudemo.jpg keisatsuchecknoise.jpg

Alors, la police arettent les manifestants qui tentent de passer, les passants poursuivent leur promenade … Le bordel est uniquement sonore ! (ci-dessus : Comment reconnaitre un flic d’un manifestant : Le manifestant est celui qui porte un megaphone)

keisatsucrshauteur.jpg keisatsudemomegaphone.jpg

Publicités

1 commentaire

Classé dans Les gros titres, Petit Quotidien Nippon

Une réponse à “demo nationale

  1. Salut Roban,

    Ca va?
    Le mois derniers les camionettes de l’extreme droite nipponne faisait du tapage a Roppongi, probablement en reaction du premier ministre chinois au Japon. C’etait assez penible…
    D’apres ce que m’a explique un de mes collegues, ils ont le droit de faire ce genre de tapage tant qu’ils ne depassent une certaine intensite sonore. La loi japonaise a l’air assez tolerante, etrangement. Cependant, ce qui est le plus consternant, c’est que les Japonais restent assez passifs a tout ca, comme si ca faisait partie du decor et qu’il fallait s’en accommoder.
    Le pire dans cette histoire, c’est sans doute les propos revisionnistes et xenophobes qui peuvent etre scandes en plein jour…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s