koala no machi (B.M#4)

Après l’éléphant orange de chez Sato medication, après Kyuro-chan, le drôle d’oiseau des bonbons au chocolat éponyme de chez Morinaga, après Rugguts de Secom … Je poursuis mon bestiaire marketing (nous en sommes déjà au numeros 4) car au japon … Les mascottes débiles, c’est pas ça qui manque ! Oh non !

Tiens ?! …

bestiaire-koalaentree.jpg

…Un koala géant dans mon supermarché un samedi matin !?

bestiaire-koala1.jpg bestiaire-koala2.jpg

Aah ! Mais je te reconnais, tu travailles chez Lotte !! Le conglomérat coréen qui, au Japon, est aussi célèbre pour ses fast food lotteria, ses chewings-gum xylitol et surtout pour ses mini-gateaux  Koala no machi (la marche des koala) ! Dis Koala, c’est bien ça, n’est-ce pas ?

conso-koalanomachi.jpg

Ca fait quoi d’etre presqu’aussi célçbre au Japon qu’une souris americaine qui parle du nez ?

Sinon, à part ça … Pas trop chaud là ? C’est la première fois que tu passes dans le coin ? … Et puis, tu sais que tu prends toute la place là !? Je passe comment avec mon chariot ?

Advertisements

3 Commentaires

Classé dans Societe de consommation

3 réponses à “koala no machi (B.M#4)

  1. fabuleux!
    dire que j’ai mangé ces minis biscuits… koalas…
    et que j’ai raté la maman…!!

    (remarque ils feraient la même chose en France avec le lapin de Nesquik et je pense que je me fais une crise cardiaque en rentrant dans mon supermarché… pis en plus t’as raison, ca bloque le passage… et il parle pas au moins ce truc géant?!)

  2. tamother

    et pourquoi pas un poisson ? c’est déjà le 1er avril chez vous !!

  3. Ca alors !
    Le nombre incroyable de visiteurs ayant consulte cette page depuis deux-trois jours. Alors pour vous qui recherchez quelques infos sur cette confiserie retiree du marche francais et dont vous ignoriez jusqu’alors l’existence :

    On trouve donc dans les epiceries et les supermarches chinois de France, ce mini-biscuit fourre le plus souvent au chocolat ou a la fraise. Le biscuit en question est un produit du Coreen Lotte et ceux que vous auriez pu trouver a Paris etaient fabriques en Chine sous licence. A moins d’une enieme tromperie (comme il arrive souvent au Japon) ceux que l’on trouve dans L’Archipel sont fabriques sur place par une des nombreuses usines du groupe Lotte, groupe extremement bien implante au Japon. Tous ceux qui auraient manges des « Koala no ma-chi » lors d’un sejour a Tokyo n’ont a priori aucune inquietude a avoir.

    Merci de votre visite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s