Petit quotidien : Simple dimanche

Leve a 07.30, comme en semaine. Bu un cafe et ai fini ma nuit sous le kotatsu. Allume le PC mais pas eu le courage d’actualiser le blog. Noriko est partie au travail. Oui-oui, je passe te chercher ce soir !

Lumika : Je veux aller au parc. Alors on a ete au parc. Elle, bac a sable, balancoire et tape-cul. Moi, cigarettes, cafe en cannette et bouquin sur un banc. Petit gouter chez Mister Donuts ou « Misdo ». Il est l’heure d’aller chercher maman ! Emprunte « Collet » a Teruko. Une Nissan March (au Japon) Micra (en france) ancien model, serie limitee « Collet« .

Sur les routes de France, je me trompais toujours de chemin. Aucune raison qu’il en soit different ici. Il fallait tourner a droite, j’ai tourne a gauche ! « ByPass 254 » c’est 200 yen. Il parait que l’on peut brancher un accessoire GPS sur la PSP de ma fille, transformant l’engin en « car-navi ».

Cela faisait pres de trois ans que je n’avais pas vu son nouveau patron. « Mister » sont nom d’artiste, elle est son assistante et travaille avec lui sur une grosse expo New-Yorkaise. Ancien camarade a l’ecole d’art. J’ai pris une photo de l’exterieur, j’aurais tant aime mitrailler l’interieur de l’atelier !

bat-atelier.jpg

 On mange ou ce soir ? Comme souvent le dimanche, des sushi ? Un sake tiede et un sochu a la patate douce qui  accompagnera tout cela.

Petite promenade digestive jusqu’a la gare pour recuperer le velo laisse au parking, vendredi soir c’etait taxi ! Je contemple la nuit, j’ecoute. J’entends des rires qui sortent d’un petit izakaya,  des chants qui sortent d’un karaoke-snack.

shop-izakaya.jpg bat-mansionnight.jpg

Avant le bain du soir, c’est Side car :  cognac 30cc; white curacao 10cc et jus de citron 10cc

Lumika est au lit et Noriko sur internet … Vais me fumer une cigarette dehors. Je raconterai mon quotidien tout a l’heure.

Advertisements

1 commentaire

Classé dans Petit Quotidien Nippon

Une réponse à “Petit quotidien : Simple dimanche

  1. olrik

    Etrange quotidien, qui ressemble curieusement au mien, quand je foule les rivages nippons…

    Olrik, qui n’a malheureusement pas encore le permis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s