Mercredi pas chic

Il y a des jours comme ca ! … Elle m’a enerve !

Ce matin, je me rendais au travail, le sourire aux levres, satisafait de notre journee d’hier ou avec mon collegue Shin-san on a cartonne la barraque ! Il faut plutot lire :  » Les clients sont venus et on s’est plutot bien demerdes tous les deux pendant que M’ssieur Johnny etait a son cours de dessin de mode(sic) » En arrivant donc, je croise « Mama » (celle qui gere le bar et le restaurant) pres des vestiaires. Apres un bien trop rapide « ohayo » elle me demanda si j’etais au courant pour les 550 yen qui manquait dans la caisse ! Comme je ne fus pas apte a lui donner une reponse qui la satisfasse, elle me quitta l’air fachee ! Merde ! me disais-je. Elle se met dans un etat pareil pour trois euros et quatre-vingts centimes ??!  … Bon d’un autre cote, je la comprenais un peu. Notre Louis De Funes des cocottes, notre Pierre Richard de la cuisine, Shin-san de son vrai surnom, avait soit egare dans une rue voisine, soit jete a la poubelle avec les emballages des courses qu’il avait effectue le « kaimono-saifu » ! Ce porte monnaie ne contenait pas 500 yen mais 6000 yen ! (je privilegie la deuxieme hypothese quant au devenir de la chose)

Le pauvre en etait tout retourne depuis plusieurs jours ! Et nous en discutions souvent, Hiro, l’Itamae du restaurant et moi, avec lui, essayant de lui faire retrouver la memoire. Ce mercredi, il nous interrompit et s’ecria :

« -Je sais !! »

Hiro et moi eumes alors a cet instant un moment de soulagement pour l’ame tourmentee de notre collegue. Cela ne faisait aucun doute, il savait, il se rappelait ou etait passe le Kaimono-saifu … Ben non ! Deux ou trois jours qu’il avait oublie de deposer les offrandes aux dieux ce qui expliquait donc tous ces menus soucis ! 

shin-shio.jpeg shin-sake.jpeg

C’est a dire, le sel a l’entree du bar, de l’eau, du sake et des nigiri a l’interieur meme de la cuisine. Pour le sel, tout le monde se prenant les pieds dedans, j’espere que cela n’est pas mauvais signe ?  

Dans la soiree, le boss et « mama » sont partis au temple, tous les deux bras-dessus, bras-dessous, comme on dit et nous ont ramene une petite decoration qui a tout naturellement trouvee place dans la cuisine …Tout naturellement !

kumate.jpeg

La patte de l’ours que cela s’appelle ! Ca fait pas un peu beaucoup la comme gri-gri  ?

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans les gens

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s