Mon voisin n’est pas un yakuza !

pub-honda.jpg

Dans la soirée, j’ai croisé un voisin devant le mami-mato voisin ! Oui, décidemment, cela devient une habitude de faire des rencontres devant ce supermarché !

mami mato

Surtout que ce voisin que je vois tous les jours, ne m’avait jusqu’à présent, jamais adressé la parole, exceptés quelques ohayô de circonstances. Jamais nous n’avions eu la moindre discussions ensemble et il aura fallu que l’on se croise par hasard devant ce magasin pour que l’on échange quelques mots. Je dois aussi dire que jusqu’à présent, à la maison, on s’imaginait tout un tas de trucs à son sujet ! On l’imaginait volontier avoir une vie pas très nette… Jusqu’à l’imaginer travailler pour …le milieu ! Son allure s’y prétant, plutôt bien habillé, le crâne rasé, … Oh je sais bien, c’est pas très joli-joli d’avoir ce genre de pensées. Lorsque l’on ne connait pas quelqu’un, on a tendance à se faire quelques films, c’est humain.

 » – Where do you come from ? « 

Ce fut ses premiers mots. « France » lui répondis-je. « Oh, next month I go to france for my job » Il me parlait en anglais, lui répondai en japonais. Je ne me privais alors pas de cette information pour me renseigner sur son activité ! Il est ingenieur chez Honda, et ira visiter une usine près d’Orléans. Là, il utilisera le japonais pour me dire qu’on y fabrique des moteurs pour tondeuses à gazon dans le Loiret ! Parce qu’il ne savait pas le dire en anglais … Moi je ne savais pas comment on disait « tondeuse à gazon » en japonais. Grace a quelques gestes …On s’est compris !

Maintenant je comprends donc, pourquoi il a deux belles voitures de sports, … Honda dans son garage ! Mon voisin n’est pas un yakuza !


Aujourd’hui, nous avons mangé d’excellents nigiri, ceux des supermarchés ou des conbini pourtant vendus plus chers ne se valent strictement pas !

en haut à gauche : Aux legumes de montagne, en bas à gauche : au kimchi (légumes piquant (d’origine coréen) en haut à droite : au poulet façon tempura en bas à droite : ume boshi (prune salée)

Il est parfois plus économique de faire ses courses chez les petits commerçants, qu’au supermarché ! Les marchands de fruits et legumes sont un autre exemple.

Concernant la deuxième photo, en haut à gauche, nous avons un dai-fuku au haricot rouge, et un autre au café (avec de la crème fraîche à l’interieur !) et un « dango » macha-haricot rouge !

le magasin \

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans les gens

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s