« Eh Cavalhero !! »

Ici au japon, il est plutot frequent qu’un etranger viennent me demander si je ne suis pas originaire de tel ou tel autre pays.

A l’instar de ce Pakistanais, rencontre a Kawagoe, me demandant si je n’etais pas … Pakistanais tout comme lui ! Il en sera de meme avec un ressortissant turc, mais la palme sera attribue aux Bresiliens du Japon qui pensent a chaque fois que je suis ne sous leurs latitudes ou que je suis cense pouvoir les renseigner sur l’endroit ou se trouve le petit magasin d’alimentation bresilienne ! Bref, jusqu’a il ya quelques jours je trouvais cela plutot marrant d’avoir une gueule apatride, une allure internationale …

Il y a quelques jours, devant le parking a velo du supermarche de quartier  » Mami-Ma-to » : Un homme de type asiatique, apres m’avoir offert son plus beau sourire commence a me parler en portugais ! Je me permet de le couper dans son elan, en lui expliquant que je ne suis pas l’homme qu’il pense que je suis. Je ne suis pas Bresilien dont l’equipe de football a ete elimine au Mondial 2006 en « Germany », par mon equipe et ce pour la troisieme fois dans l’histoire recente du football … Je suis Francais ! L’homme devait etre legerement « okashi » comme on dit par ici, puisque ce dernier poursuivait dans cette langue son discours. Il ne souhaitait pas visiblement croire que je ne pouvais avoir, comme lui, des affinites avec ce pays d’Amerique du Sud !

Par le passe de nombreux ressortissants Japonais s’etaient installes au Bresil. Il n’est pas rare de voir au Japon, leurs enfants ou petits enfants faire le chemin inverse pour chercher meilleure fortune dans l’Archipel. Bien que d’origines japonaises, ils ne connaissent souvent rien de leur langue et doivent alors suivrent des cours afin d’integrer leur « nouveau pays ». Je ne connaissais pas l’histoire de mon homme et pour etre franc, n’avais pas envie de la connaitre vu de quelle facon semblait s’etablir notre rencontre. Je resussissai finallement a m’en debarasser lachement et pus aller faire mes courses quotidiennes au supermarche.

Aujourd’hui nous sommes le 19 aout ! et … ?
Cela fait un an, un an que nous sommes arrives a Saitama !
Cela fera tres certainnement l’objet d’un « post-bilan » prochainnement !
A present, je vais pouvoir informer amis, familles et anonymes de l’existence de ce blog. Puisqu’il commence a y avoir quelques trucs a lire dessus.

Hier, a velo dans les rues de ma petite bourgade, sise in Saitama-ken, j’entends …
« Eh Cavalhero » … C’etait mon Bresilien !

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans les gens, Petit Quotidien Nippon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s